🇫🇷 80% des musulmans morts en France se font rapatrier dans leur pays d'origine

Publié à l'origine sur : 🇫🇷 80% des musulmans morts en France se font rapatrier dans leur pays d'origine

Le choix de leur pays d’inhumation exprime le pays dans lequel les familles musulmanes se sentent chez elle, et celui dans lequel elles se considèrent juste en situation d’expatriation.

Tandis que les autochtones Français, favorables ou hostiles, sont une majorité à penser que les musulmans veulent s’installer définitivement et se considérer français, les statistiques semblent plutôt indiquer que pour 4 musulman sur 5, c’est tout simplement leur pays musulman d’origine qu’ils considèrent être leur vrai pays, c’est-à-dire une terre sur laquelle il est digne d’être inhumé.

D’après Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), « en temps normal, environ 80 % des défunts [musulmans] se font enterrer dans leur pays d’origine « .

Au Maghreb, selon Le Parisien, le retour post mortem est favorisé par les Etats qui, pour certains, financent une partie du rapatriement, comme en Tunisie. Au Maroc, les familles souscrivent des contrats auprès des banques qui se chargent des obsèques.