Happening 100% malaise par des chrétiens tarés à Rouen

Mais c'est dingue...

Ce qui m'énerve le plus c'est qu'au lieu de se revendiquer chrétiens conservateurs, ils se sont revendiqués identitaires.
Ils ont donc tourné en ridicule et décrédibilisé tout le discours identitaire en l'assimilant à leur christianisme trisomique, en plus de légitimer le ressentiment envers les hommes d'Alice Coffin et des féministes présents sur place.

La fameuse réconciliation homme-femme n'est pas près d'arriver avec de pareils raclures de bidet.

4 J'aime

Mais le mot identitaire est prévu pour ça par les chrétiens dès l'origine. Ce mot est débile dès qu'on y pense. Son but est de mélanger l'identité individuelle, collective, raciale, culturelle, et les stéréotypes sexuels et d'orientation sexuelle en un seul et même mot. Et en plus, "identitaire" n'indique en soi ni l'identité, ni le projet politique exact. Le mot identitaire est une croix à scier.

Il ne doit jamais être utilisé politiquement et ne doit servir que d'adjectif, dans le sens : "qui a pour sujet l'identité". Un questionnement identitaire, un trouble identitaire, une appropriation identitaire, une démarche transidentitaire...

En matière de lexique politique, on peut utiliser un mot galvaudé our lui donner un autre sens plus étymologique (exemple : libéralisme), on peut élargir le sens d'un terme existant et déjà compris, mais on ne peut pas choisir de restreindre le sens d'un mot sans aucune justification étymologique. C'est une manipulation nette, par des gens qui savent très bien ce qu'ils font. Le lexique peut être une formidable boîte à outil, ou un piège pour des gens qu'on veut larbiniser, ou des ennemis qu'on veut diviser.

3 J'aime

En fait j'ai souvent l'impression que ce type de catho-bourge nourrit une énorme fascination envieuse, une profonde attirance pleine de fiel envers le côté décoincé de leurs frères de race gauchistes. La théâtralisation du militantisme, les happenings symboliques, les manifs massives et festives, les magazines, les émissions de radio... Ils crèvent d'envie de les imiter, d'en avoir les moyens.

D'où un rapport de fascination-répulsion. Ils adorent se moquer du ridicule des gauchistes, ils jouissent en détestant homo festivus ou en haïssant les femmes à cheveux bleus tant qu'eux-mêmes sont incapables de réalisations équivalentes. (98% du temps, donc.) En revanche, dès qu'ils sont capables de monter un truc qui, très vaguement, s'approche d'une performance scénique, c'est directement le festival d'autofellation narcissique qui se déclenche dans leur tête. Ils vont pendre une effigie de Marianne dans un coin désert et surprotégé de l'Ouest de Paris, puis rentrer chez eux en imaginant s'être hissés au rang de révolutionnaires trotskistes. Ils vont monter une flashmob à 12 paumés devant un bâtiment de l'administration, et se persuader d'avoir « retourné la possmodernité contre elle-même en utilisant ses codes :crazy_face: ».

6 J'aime

Bien que suivant le contexte, la définition des mots peut varier, il est en effet nécessaire de se débarrasser du terme identitaire en politique, trop vague et bien mis à mal par GI puis par l'asile catho-bourge.

Le terme dextrisme que vous avez proposé avec Solveig a le gros avantage d'être inappropriable par ces cinglés.

Et le pire c'est qu'ils en ont des moyens, financiers en tout cas ! Combien de millionnaires comptent les chrétiens en France ? De subvention données par l'église ?
Mais clairement la liberté qu'ils regardent s'exprimer chez leurs voisins les rend malades.

Ils ont peut être conscience qu'au fond, leur mode de pensé est mort et enterré, et que leurs actions discrètes les remplissent d'adrénaline sans les faire mourir de honte.

4 J'aime

Il y a aussi le terme nativisme, qui est plus précis que dextrisme. Contrairement à identitaire, il évoque un principe, une problématique et un projet clair. Un livre est en préparation sur ce thème.

Les néologismes et néosémies ne doivent pas rester des propositions mais doivent :

  • s'accompagner de définitions claires et concises ;
  • être développés dans des livres pour en faire cerner toute la portée ;
  • être utilisés naturellement dans un maximum de productions.

Et puis après, il y a un darwinisme lexical, qui a pour effet que des termes soient adoptés, d'autres abandonnés, et que d'autres encore voient leur sens évoluer.

Le mot identitaire a séduit les centristes parce qu'il leur permet de dénoncer toute revendication identitaire, qu'elle soit sexuelle, culturelle, raciale, et qu'elle vienne de minoritaristes ou d'ultraconservateurs chrétiens déguisés en défenseurs de l'identité européenne.

4 J'aime

Dernier malaise sur Twitter : Tout le monde semble trouver ça normal et considère que ce n'est pas une forme d'emmerdement, que c'est sympa de déranger quelqu'un en pleine conférence, surtout en la collant d'aussi près.. Beaucoup en rient, ou trouvent même que c'est charmant.

2 J'aime

Rien d'affolant : sur Twitter, et plus généralement sur tous les réseaux antisociaux parmi ceux qui parlent de politique, il n'y a quasiment que des polfaces et des gens trop sérieux au pire moment de leur vie, subissant une folie induite par des community managers derrière des comptes fakes avec des armées de bots.

Topics traitant de ce thème :

3 J'aime

C'est bien un média créé par GI de Rouen après la dissolution, relayé par les anciens de GI du coin individuellement.
"Olala c'est horrible une personne n'est pas attirée par le sexe opposé, je me sens vraiment concerné par la sexualité de quelqu'un d'autre"

6 J'aime

Merci pour l'info, donc ce sont vraiment d'authentiques déjections de génération identitaire, qui n'ont plus le budget pour aller se balader dans les Alpes en doudoune et klaxonner en 4x4 sur les migrants, donc maintenant ils font chier les militantes féministes qui ne veulent pas s'écraser devant leur communisme sexuel, c'est encore plus l'asile que je pensais, décidément. Quelle déchéance, de passer de clowneries à gros budget à des clowneries sans budget. Ils ont besoin des sous des vieux cons gynophobes, c'est une opération réussie uniquement de ce point de vue : ils vont récolter un max pour cette action aussi ridicule que stérile.

2 J'aime

Attention, twitter est rempli des pires tarés et de faux comptes crées en masse pour faire de l'astroturfing. Rien n'effacera l'infini malaise qu'inspire ce happening à toute personne à peu près correctement câblée. En plus d'être idéologiquement moisie, leur initiative est une énième manifestation de leur stérilité politique. Ils font ce genre de trucs pour s'exciter entre conservateurs et donner un semblant de vie à leur truc moribond.

5 J'aime

Il faudrait que j'y pense plus souvent, et même à chaque fois que je vois des tendances curieuses, des likes bien trop nombreux à des posts idiots, quand les propos ne sont pas tout bonnement délirants. J'ignorais ce qu'était l'astroturfing avant de m'inscrire sur le forum, d'ailleurs. On se fait très facilement avoir en pensant que la marge de tarés est plus grande que ce qu'elle n'est en réalité.

2 J'aime

Olala ! On a vraiment l’impression de revivre les grandes heures de malaise de la manif pour tous, rien qu’en regardant la photo. :face_with_hand_over_mouth::face_with_hand_over_mouth::face_with_hand_over_mouth:

1 J'aime

Le moment parfait pour reposter ce happening 100% malaise de La Manif Pour Tous. Accrochez-vous, c'est sacrément gratiné !

1 J'aime

Ho pu-rée ! J'avais complètement oublié cet instant dingo ! Mon cerveau avait fait un tri défensif.

2 J'aime

L'ange Saint-Michel délivrant les français du Diable
Colorisé 2012

Ça me fait penser aux vidéos de performances d'art contemporain commentées par Antoine Daniel :joy:

Ah je me souviens de ce genre de trucs, y'en avait en vidéo partout vers 2013. Y'avait des hommes torses nu avec un masque blanc et des femmes en blanc, ça s'appelait "les antigones". Dans le genre de truc bien malaisant, "les antigones" je suis sur que sur YouTube il doit y avoir des restes.:face_vomiting:
Ils pourraient passer dans l'émission strip tease tellement le niveau de malaise est élevé.

Profond malaise :dizzy_face: J'ai vraiment dû me forcer pour regarder jusqu'au bout :sob::sob:

Et le slogan « Un papa, une maman, on ne ment pas aux enfants » est quand même incongru venant d'individus qui aiment apprendre aux leurs que la mère de leur rockstar est tombée enceinte toute seule, "sans péché".

2 J'aime

J'étais tellement absorbée par le happening malaisant que je n'ai pas pensé à mieux regarder, mais le logo de la banderole, je connais ! C'est Alliance Vita, association anti-progrès et anti-avortement bien connue, qui commandite des enquêtes Ifop sur l'IVG et les ciseaux moléculaires ( CRISPR-Cas9).

Leur passe-temps favori en exclusivité : Ifop

5 J'aime

Ignoble. Les entraves à la science, c'est de l'obscurantisme militant qu'ils ne prennent même pas la peine de dissimuler, ça ne trompe vraiment personne. J'ai hâte que ces entraves soient le plus lourdement punies, parce que ça équivaut à littéralement tuer des millions de personnes, vu que ça fait ralentir énormément la recherche en matière de santé et d'allongement de la vie. Ils sont criminels, la justice doit les mettre hors d'état de nuire. Il y a besoin d'un arsenal légal pour neutraliser ce lobby de l'arriération.

C'est exactement ce genre d'association horrible que nous avons en ligne de mire dans le Manifeste :

3 J'aime