🇫🇷 Incitation au terrorisme par viol et décapitation contre la police par le biais d'un "tableau de prime"

Publié à l'origine sur : 🇫🇷 Incitation au terrorisme par viol et décapitation contre la police par le biais d'un "tableau de prime"

“Tableau de primes.“ Des inscriptions anti-police ont été découvertes vendredi 29 octobre au soir dans un hall d’immeuble à Savigny-le-Temple, en Seine-et-Marne. Les tags, écrits au coeur d’un point de deal connu dans le secteur, selon les récits de la presse locale, promettent, entre autres, des sommes d’argent pour divers sévices infligés à des fonctionnaires de police.

Par exemple, “couper la tête d’un policier” ou “violer une policière” pour 500.000 euros ou encore “jet de boule de pétanque sur la police” pour 200 euros, comme le relate un article du Parisien et notre vidéo en tête d’article.

Car l’affaire, “prise aux sérieux par les fonctionnaires qui travaillent dans cette ville”, comme l’écrit le quotidien, suscite l’indignation des syndicats de police et d’une grande partie de la classe politique. Gérald Darmanin s’est même rendu sur place en tout début d’après-midi. Huffington Post

« -Mort d’un policier
-Rafaler la police Ă  la Kalashnikov,
-Violer, rentrer une barre dans l’utérus d’une femme policière = 💶 »

Ces ordures ont la chance que les policiers soient bridés par les instructions. Sinon ça fait longtemps qu’on aurait fait le ménage. #SavignyLeTemple pic.twitter.com/xd3cFKS3yF

— Linda Kebbab (@LindaKebbab) October 30, 2021