Julien Langella, chrétien intégriste co-fondateur de Génération Identitaire, étale sans retenue son fascisme sur le site intégriste Academia Christiana

L'identitaire chrétien Julien Langella cofondateur de Génération Identitaire, groupe dissout pour incitation à la haine raciale et à la violence sous la forme d'une milice privée, exprime son fascisme dans un article sur Academia Christiana.

"On ne sauvera pas les Français. On n’en fera pas des chemises noires, ni des Chouans, et encore moins des martyrs de la Foi."
Par une référence aux "chemises noires", il présente le fascisme comme un idéal inatteignable par les français décadents. Les "Chouans" représentent l'insurrection armée des appuis dans la pègre par les royalistes et sont l'équivalent chrétien des Mujahidin.
Quant aux "martyrs de la Foi", rappelons que les kamikazes sont des martyrs de la foi.

Ceci fait écho dans la prière et (pour ?) un "trauma bien venu", référence aux attentats terroristes.

Julien Langella affirme son soutien à Zemmour en attendant ce qui lui semble salutaire : "une dictature de salut public pendant dix ans, la suppression des partis politiques", l'interdiction de journaux et l’incarcération d'un grand nombre de "hauts-fonctionnaires, juges et autres bureaucrates".

Evoquant la judéité d'Eric Zemmour avec grand dépit, qu'il présente comme leur "Séfarade magique", il fait comprendre que même un juif peut leur être utile, avant d'expliquer que "Même l’insecte le plus détesté de la Création – le moustique – a une utilité écologique." et en contre-illustrant avec Nicolas Sarkozy, autre homme politique d'origine juive.

Il termine son article en remerciant Zemmour, "intellectuel juif français" d'avoir défendu Pétain, puis en déplorant que "notre monde vétuste et sans joie" est pour lui "le fruit direct de la victoire américano-soviétique de 1945" contre les forces de l'Axe fascistes et nazies, c'est-à-dire que la défaite de l'idéologie génocidaire nazie, le suicide d'Adolf Hitler et l'effondrement du IIIe Reich ont permis selon lui "le triomphe du grand capital et du totalitarisme anti-chrétien".

2 J'aime

À gerber. Il faut vraiment que la justice française leur règle leur compte, et que les journalistes cessent de faire semblant de ne pas voir les liens étroits voire incestueux entre christianisme et fascisme.

7 J'aime

< http://www.academiachristiana.org >

:pharos:

6 J'aime

Ha la vache ! Le gros boss de l'asile chrétien :hospital:

Que dire ?

Toi t'es vétuste et sans joie
Moi j'suis dans mon bar à chats

3 J'aime

Ils sont si nombreux à être pro pétainistes-fascistes-nazis en le dissimulant à peine, il y a des gens très mainstream qui vont à leurs réunions (en intervention) Charlotte D'Ornellas par exemple, qui se positionnent toujours contre le racisme, d'autre conservateur comme Hervé Juvin, ils se voilent tellement la face entre catholiques à ne jamais vérifier le pedigree des gens ou a tolérer tout et n'importe quoi sous prétexte qu'ils tentent de maintenir une forme de foi donc ils sont forcément bien. Un recul critique d'à peu près zéro...

5 J'aime