Le mythe de la remilitarisation discrète de l'Allemagne nazie

Membres de la SA, de la SS et de la NSKK, lors du congrès du parti nazi, à Nuremberg en 1935.

Ne laissez plus aucun centriste prétendre que la remilitarisation forcenée de l'Allemagne n'était pas connue de tous bien longtemps avant la guerre. Que dire de l'Espagne qui a lâchement été abandonnée aux mains des catholiques intégristes de Franco qu'on a laissé épurer tout le pays sans jamais intervenir ? Les centristes déforment l'histoire pour rendre acceptable leur lâcheté encore actuelle et leur incapacité à donner une réponse antifasciste aux nouveaux défis islamiques et nazis modernes.

Hitler avait donné pour consigne d'immédiatement reculer et si les armées de l'Ouest montraient le moindre signe de réaction face à la remilitarisation du Rhin.

Nous nous sommes infligés une guerre atroce à cause de l'indulgence centro-conservatrice envers le national-socialisme, alors qu'il aurait été d'une simplicité enfantine de les écraser sans tarder au début, a priori sans même tirer un coup de feu.

Aujourd'hui encore, le centrisme et le conservatisme couvent le fascisme, qu'il soit chrétien ou islamique. L'absence de conviction mène au centrisme, le centrisme mène au conservatisme et le conservatisme prépare toujours le fascisme.

5 J'aime

Charlie Chaplin avait pourtant alerté dans son film "Le Dictateur".

2 J'aime