Le néoconservatisme en roue libre

Je suis athée, on le sait, mais la vie de l’Église catholique m’intéresse parce qu’elle donne le pouls de notre civilisation judéo-chrétienne bien mal en point. Car si Dieu n’est pas de mon monde, mon monde est celui qu’a rendu possible le Dieu des chrétiens. Quoi qu’en disent ceux qui pensent que la France commence avec la Déclaration des droits de l’homme, ce qui est aussi stupide que de croire que la Russie est née en octobre 1917, le christianisme a façonné une civilisation qui est la mienne et dont j’estime que je peux l’aimer et la défendre sans battre ma coulpe, sans avoir à demander pardon pour ses fautes, sans attendre une rédemption après confession, contrition et agenouillement. C’est fou comme ceux qui répugnent au christianisme en disant qu’il n’a pas eu lieu s’en trouvent imprégnés comme de rhum le baba que l’on sait!

— Michel Onfray

:ragechrist:

2 J'aime

"Car si Dieu n’est pas de mon monde, mon monde est celui qu’a rendu possible le Dieu des chrétiens."

Ça pourrait être la profession de foi du conservatisme. Le conservatisme, en effet, c'est argumenter sur l'utilité sociale et civilisationnelle du christianisme.

Le paléo-conservatisme consiste à argumenter directement en faveur d'un retour à la loi chrétienne, tandis que le néo-conservatisme consiste à pérenniser les valeurs chrétiennes en les sécularisant, souvent même en en dissimulant les origines.

4 J'aime

Il est temps de faire son coming out catho tradi c'est plus possible...

On est sur le même niveau qu'Asselineau et sa fameuse vidéo "cependantttt" :joy:

3 J'aime

Meilleur exemple : Joseph de Maistre ne croyait pas en Dieu, mais voulait quand même un pouvoir catho tradi

4 J'aime

Charles Maurras aussi avouait ne pas avoir la foi, a même critiqué à un moment le catholicisme avant de se faire gronder par sa mamie, mais il a voué sa vie à faire la promotion de la monarchie de droit divin, par nécessité sociale.

C'est pour ça que c'est à mourir de rire quand quelqu'un débarque et se croit nouveau en disant qu'il est athée mais que le christianisme est nécessaire. Des community managers qui se croient malins avec leurs comptes-zombies et leur stratégie ultraringarde.

Être un blanc christocompatible = être un chrétien (avec ou sans foi), exactement comme naître musulman fait de soi un musulman. Seule l'apostasie publique et l'attaque des métastases sécularisées du yahvisme fait d'une personne un homme libre. La liberté se conquiert, elle n'existe que quand on en fait l'exercice.

Prétendre que c'est la foi qui fait l'appartenance ou non à une religion, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde étant donné toutes leurs références paléoconservatrices qui disaient déjà ne pas avoir du tout la foi.

Donc quand ils sortent Houellebecq et Onfray, avec la suite du baratin, on les voit venir à des kilomètres.

6 J'aime

Totalement.