Les députés RN ont-ils été élus pour diffuser des fake news anti-occidentalistes et populistes au service de la Russie ?

Voilà le genre de députés que les électeurs manipulés par le RN envoient au Parlement Européen.

Ce député RN montre que le bilan attribué à la DGSE correspond aux chiffres officiels fournis publiquement par les forces armées ukrainiennes. Il en tire deux fake news :

  • que les chiffres ukrainiens seraient faux, sans preuve (un débunking sans preuve est une fake news), sur le seul prétexte que les chiffres ukrainiens seraient de la propagande parce qu'ils sont en guerre.

  • que la DGSE aurait repris les chiffres des forces ukrainiennes en s'appuyant sur le seul fait qu'ils sont les mêmes.

Quant au sujet lui-même, quel est l'intérêt de ce débunking ? Le propos est particulièrement vicieux puisqu'il renvoie les "2 protagonistes" (Ukraine et Russie) à des propagandistes mensongers, chose qui ne diffame que le camp ukrainien puisqu'il est admis par tout le monde sait bien que la Russie diffuse un niveau de mensonge d'une grossièreté jamais égalée en Europe depuis la chute de l'URSS.

C'est une attaque qui vise unilatéralement le bloc occidental à travers l'Ukraine et les services secrets français. L'objectif est de dénigrer l'Ukraine et les services secrets français pour minorer les catastrophiques pertes russes.

Je ne crois pas que l'électeur RN vote dans le but de monopoliser des sièges français de députés européens avec des porte-paroles de Poutine se permettant de minorer des chiffres défavorables au crique russe et d'insulter nos services secrets.

Que cet exemple, qui n'est qu'un parmi tant d'autres, puisse servir à convaincre vos proches de ne plus voter RN. Même chose pour LFI, le jumeau du RN.

3 J'aime

Bonsoir, est-ce que le Parti Occidentaliste présentera des candidats aux différentes élections à terme ? J'imagine bien que l'objectif premier reste avant tout d'émerger et se faire connaître du grand public.

Étant donné qu'en l'état actuel du système électoral, la moindre élection requiert plusieurs millions d'euros, avec des remboursements uniquement pour les partis déjà bien installés et bien financés, il y a effectivement une longue période où il sera beaucoup plus rentable de développer l'écriture et la communication dans différentes langues plutôt que de tout griller en France.

Rien qu'imprimer les seuls bulletins est déjà formidablement coûteux, même avec les estimations les plus mensongèrement optimistes :grinning_face_with_smiling_eyes:

Un parti politique est une forme d'association pour amplifier et affirmer un message politique. Les cotisations courantes sont primordiales pour donner une chance au message de ne pas être étouffé dans les limbes d'internet.

Après, il y a des pays où les gros donateurs préfèrent servir aux funestes barouds d'honneur des vaincus de la politique rétrochrétienne du siècle dernier, en faisant du tapage avec un océan de publicité astroturfée et une armée de bots (Elon Musk les estime entre 20 et 90% sur Twitter).

Il faut croire que les Français "aisés" préfèrent donner à des lignes politiques défuntes plutôt qu'à un Parti Pirate (qui réussit bien mieux ailleurs qu'en France) ou un autre petit parti qui saurait faire bien meilleur usage de 1000 fois moins, c'est un choix :grinning_face_with_smiling_eyes: si ça amuse les fossiles de la bourgeoisie... :man_shrugging: le côté positif de la doctrine, c'est qu'elle ne coûte presque rien à développer.

Un cerveau ou des millions... chacun fait avec ce qu'il a :pray:

Vérifier qu'on est bien solidement assis avant de lire la suite :

"La campagne a coûté 15 millions d'euros"

1 J'aime