Pour éviter l'escalade nucléaire, votons pour le candidat de l'Ukraine dans les urnes dimanche

Je sais que ce forum est rempli de macronistes convaincus, qui ont compris que ce candidat était le candidat le plus dextriste et le moins conservateur de la scène politique française, et en particulier de ce second tour. Mais voici une argumentation pour vous aider à convaincre les tièdes :

Macron est peut-être le seul chef d'Etat interlocuteur jugé digne d'être écouté, et reçu par Poutine à sa grande table. Pour éviter une guerre nucléaire, il ne faut pas des va-t-en-guerre mais il faut encore moins donner de signes de faiblesse. C'est ça l'enjeu : cet équilibre. Ni un débile, ni un vendu pro-russe.

Voter pour la candidate pro-russe jusqu'à la moelle, interdite de séjour en Ukraine pour ses apologies de l'annexion de la Crimée, ce n'est pas donner une image de force à des gens qui ne savent respecter que ça. Ce n'est un secret pour personne, Poutine ne comprend et ne respecte que la force. Voter pour le parti anti-OTAN, anti-UE, anti-USA, anti-Ukraine et pro-Poutine, c'est donner une formidable impression de désunion et de discordance avec les autres pays otaniens d'Europe. C'est dangereux.

Les gens peuvent bien jouer les turbo-dissidents anonymes sur internet si ça les amuse, mais ces tunnels d'infos anti-occidentalistes rendent les gens nombrilistes au point d'oublier qu'une élection ne se joue pas juste sur un feeling ou la risible question de l'immigration en temps du paroxysme des risques nucléaires de notre époque.

Il n'y a pas que la France et le nombril du Français, il y a une scène mondiale et une situation bien spéciale en ce moment, qu'on aime ou non Macron.

Alors comme on ne vit pas dans le roman d'asile Guérilla où la France est séparée du reste du monde par un champ magnétique mystérieux, on reste calme et on met un bulletin Macron dans l'urne dimanche.

C'est un devoir pour tous ceux qui préfèrent la statue de la Liberté au projet de shitholisation cyrillique, d'impérialisme nord-asiatique et d'hiver nucléaire.

Rappelez-vous qu'en 1812, l'Empire russe a préféré brûler Moscou dont les hôpitaux avec les blessés dedans, et transformer leur population en clochards en plein hiver, plutôt que se confronter militairement à l'armée française.

Ils sont capables de tout parce qu'ils sont de très mauvais perdants. Ils ne savent pas s'arrêter. Et la guerre en Ukraine nous a montré que le mépris pour la vie humaine existe toujours autant dans l'entité politique nationale-globaliste russe.

La seule solution : voter pour un président intraitable et peut-être le seul interlocuteur que Poutine respecte.

Ceux qui votent pour le RN par ces temps, il n'y a rien à leur dire. Juste à faire par les urnes barrage à la faiblesse anti-occidentaliste.

10 J'aime

C'est tout à fait juste, d'ailleurs Poutine attend très certainement les résultats de notre élection pour ajuster sa marge de manoeuvre.
S'il n'avait pas cet "espoir Lepen"; et plus largement si nous n'avions pas d'élections cette année, le scénario en Ukraine aurait été très différent c'est certain.
Ce que ça laisse à penser c'est qu'effectivement Poutine estime Macron, et en a même peur disons le clairement, il avance à taton, sans oublier bien sûr la formidable résistance des héros Ukrainien(nne)s

3 J'aime