Quand les chrétiens veulent faire passer nos ancêtres pour les malpropres qu'ils sont

En matière d'eau courante et d'hygiène, l'Europe n'a retrouvé que très récemment un niveau de développement civilisationnel égal à celui des romains et des grecs, pour ne citer qu'eux. Les aqueducs en sont les témoins.

Et pourtant, j'ai plusieurs fois lu que les grecs et les romains s'essuyaient les fesses... avec leurs vêtements ! Je me demande de quels moines cette satire prise au premier degré peut bien venir. Souvent, déjà, quand on dit "les romains" pour dire quelque-chose d'arriéré, ça parle en fait des romains sous la charia chrétienne. Autant dire un peuple malade, victime d'un démantèlement volontaire de leur civilisation par la vermine chrétienne parasitaire.

Mais amusons-nous à nous demander, si jamais un nouvel effondrement organisé par les yahvistes venait à se reproduire, comment nos descendants nous verrons après 1500 nouvelles années de stagnation technologique forcée.

Si on considère que nos ancêtres grecs et romains "s'essuyaient les fesses avec leurs vêtements" comme on peut le lire dans les "le saviez-vous" des cathos de gauche, juste parce qu'ils utilisaient du tissu... alors j'imagine qu'ils diront que les européens que nous sommes se torchaient le cul avec leurs livres, vu qu'on utilise du papier hygiénique.

Les chrétiens veulent à tout prix diffuser leur vision selon laquelle nous aurions été des sauvages et des débiles avant que le christianisme ne nous apporte tout. Pourtant, chez les romains, l'hygiène personnelle était vue comme un droit et un devoir de tous les citoyens, au-delà de la classe sociale. D'où les thermes publics, qui seront détruits ou criminalisés par les intégristes chrétiens. En effet, pendant longtemps, les chrétiens ont associé la propreté au vice, et la saleté à l'innocence, soupçonnant tout acte d'hygiène comme le début du vice. Ainsi, Isabelle la catholique se vantait de ne s'être lavée que deux fois dans toute sa vie : une fois à sa naissance et le jour d'avant son mariage.

À présent, quand vous trouvez que le christianisme pue la merde, n'oubliez pas que les premiers chrétiens, pendant plus de 1500 ans, ont littéralement senti l'odeur de leurs propres excréments.

image

7 J'aime

En parlant de chrétiens je suis tombé sur ce gros article compilant une énorme part de ce qu’est véritablement le christianisme, toutes leurs exactions, les mensonges sur le fait qu’ils se soient fait passé pour des martyrs etc

http://www.astrosurf.com/nitschelm/Page_noire_christianisme.htm

Avec un petit exemple sympathique.

7 J'aime

Oui, cette page est énorme. D'ailleurs, Ralf parlait des castrats l'autre jour : L'occident a été colonisé 1500 ans par des fanatiques. Un exemple parmi des milliers d'autres : les castrats.

L'occident a été colonisé 1500 ans par des fanatiques.

Un exemple parmi des milliers d'autres : les castrats.

Sur commandement de l'église, qui interdisait aux femmes de se produire sur scène, on coupait les testicules des garçons.

Permettre à des femmes de chanter = pas bien, yahvé pas content

Pratiquer l'ablation des testicules de prolos qui chantent bien pour permettre aux bourges d'avoir le plaisir d'écouter des voix aigus quand ils se divertissent = bien, yahvé content

Et ensuite, les conservateurs cinglés nous expliquent que le christianisme est la racine de la france et que la franc-maçonnerie nous a dechristianisé par des méthodes sataniques.

Non, des hommes courageux ont simplement mis fin à cette folie, et nous devons leur être éternellement reconnaissants.

Sans eux, vous seriez peut-être en train de chanter sans vos couilles quelque part.

Les yahvistes, d'où qu'ils viennent, sont des malades mentaux.

"les castrats encouragés en 1588 par le pape Sixte V suite à interdiction pour les femmes de se produire sur scène, que ce soit au théâtre ou à l’opéra, interdiction réitérée plus tard par la pape Innocent XI, les eunuques modernes subissent l’ablation ou l’écrasement des testicules, mais conservent la verge et la plupart des garçons étaient castrés entre huit et dix ans, l’opération n’avait jamais lieu avant sept ans, exceptionnellement à douze"

Il faut interdire le yahvisme définitivement, sous toutes ses formes.

La chaîne de Ralf

4 J'aime