Solveig Mineo 🎙 Affaire Mila : quel est le projet ?

Publié à l'origine sur : http://www.albanova.org/solveig-mineo-affaire-mila-quel-est-le-projet/

Radio Chaton - Mila Solveig Mineo

Télécharger | Soutenir

Lire la retranscription : Affaire Mila : quel est le projet ?

14 J'aime

J'ai vu son interview sur France machin... les centristes sont abominables de faire ce qu'ils font avec elle.

Les centristes défenseur zélés du vivre ensemble sont des pompiers pyromanes, ce sont qui ont participés à l'importation de millions d'afro musulmans en France, en menant un véritable terrorisme intellectuel pour faire taire ceux qui s'opposaient à ce projet funeste, j'espÚre pour Mila qu'elle réussira à se défaire de leur emprise et mener une vie normale.

3 J'aime

Bravo pour cette Ă©mission fondamentale pour comprendre les enjeux de l'affaire... et de sa rĂ©cupĂ©ration centriste. À chaque fois, n'oublions pas de bien partager sur les rĂ©seaux et de faire en dĂ©calĂ© un partage de lien natif. Faire du bouche Ă  oreille aussi ! Envoyer Ă  ses proches. Je fais ça Ă  chaque fois, tout le monde me comprends depuis que je diffuse du Solveig Mineo de partout :grinning_face_with_smiling_eyes:

5 J'aime

Parfait. Pour ceux qui n'ont pas vu l'interview de Mila, voici un extrait : Mila, bouclier humain d'une récupération centriste

3 J'aime

Merci et bravo pour cet audio !

Quand j’ai vu certains noms parmi la liste des participants au livre #JeSuisMila #JeSuisCharlie #NousSommesLaRĂ©publique, j’en ai eu un haut-le-cƓur. Des centristes qui ont passĂ© leur temps Ă  faire taire toute critique de l’immigration et qui, dorĂ©navant, dĂ©plorent partout oĂč ils le peuvent, le fondamentaliste qui en rĂ©sulte. Ils ont pignon sur rue dans les mĂ©dias oĂč ils en appellent Ă  un “sursaut rĂ©publicain” (sous-entendu : l'Ă©vangĂ©lisation des allochtones aux valeurs laĂŻques), quand d’autres veulent carrĂ©ment d’un “Islam des LumiĂšres”, en pensant que ça marchera, tĂŽt ou tard. Ils ont Ă©tĂ© si promptes Ă  traiter de fascistes et de nazis le moindre individu exprimant des doutes sur les bienfaits de leur idĂ©ologie mĂ©langiste ; ils sont de nouveau les plus promptes Ă  courir les plateaux tĂ©lĂ©s pour stĂ©riliser le dĂ©bat en nous pontifiant de leur assimilationnisme. Je suis Ă©coeurĂ©e de voir que Mila leur sert de bouclier, que sa parole tient Ă  leur bon vouloir et qu’elle leur assure une caution morale. Elle mĂ©rite mieux que ça ! MalgrĂ© tout, je ne peux m'empĂȘcher de penser que chaque soutien compte, y compris les plus mĂ©diatiques. Ils lui doivent bien ça. Mais certains ne sont que des opportunistes et broient ses rĂȘves et ses aspirations. Je lui souhaite de retrouver la joie de vivre, ainsi que sa libertĂ©, que tous ces centristes ont mis en Ɠuvre pendant des dĂ©cennies pour qu’elle le lui soit volĂ©e.

6 J'aime

Franchement, j'en ai marre des centristes qui se servent de Mila pour attaquer le fĂ©minisme alors mĂȘme que c'est une fĂ©ministe qui l'a fait connaĂźtre ! C'est une honte.

4 J'aime

Ha oui ! On ne parle d'ailleurs pas assez de ces centristes qui font, de concert avec les conservateurs, semblant d'ignorer l'initiative de Solveig Mineo, par haine larvĂ©e du fĂ©minisme ou par trouille de lui ĂȘtre associĂ©e.

7 J'aime

J'ai l'impression que le féminisme libéral et antifasciste de Solveig Mineo les énerve d'autant plus qu'elle est 100% intÚgre sur la question de l'islam, pendant qu'eux s'astiquent sur les faisceaux et la hache républicaine...

4 J'aime

Pareil deg de voir la clique centriste reprendre l'affaire et se faire un nom dessus, de voir également les féministes lambda qui se battent pour faire reconnaitre le mansplaining, la mentrification ( effacement des femmes dans l'histoire ) participer à ce phénomÚne parce que ce n'était pas une féministe de leur bord. Genre on a pas dépassé ça.

Pareil quand le mascu rochedy s'est dit hey une fĂ©ministe dĂ©nonce ma misogynie et s'est permis des insultes homophobes et sexistes, le silence des fem de gauches et leur absence de solidaritĂ© parce qu'elles craignent d'ĂȘtre cancel alors qu'on peut tout Ă  fait montrer son soutien face Ă  une agression sans mettre en pĂ©ril son intĂ©gritĂ© idĂ©ologique, en dit long sur les habitudes qu'elles ont de vivre entourĂ©es de mecs gauchistes prĂȘt Ă  les bannir et les jeter en pĂąture Ă  la moindre libertĂ© et vĂ©ritable sororitĂ© universelle qu'elles pourraient s'offrir.

5 J'aime

Oui, les fĂ©ministes de gauche sont les servantes des hommes de gauche. Qu'elles commencent Ă  se libĂ©rer de leurs propriĂ©taires politiques avant de parler de libĂ©rer les femmes. Le tĂ©moignage de Marguerite Stern sur son calvaire parmi les hommes gauchistes est peut-ĂȘtre un des premiers pas vers un #metoo de femmes de gauche s'insurgeant contre leurs propriĂ©taires. Bien sĂ»r, ce n'est pas gagnĂ© vu qu'elles se rassurent avec des "men are trash" et en imaginant, Ă©videmment, que partout ailleurs c'est pire, meilleur argument brandi par les mĂȘmes hommes qui les tabassent, les violent et les possĂšdent idĂ©ologiquement.

7 J'aime

Ce qui est intĂ©ressant de noter, c'est que souvent les hommes gauchistes sont accusĂ©s de l'ĂȘtre par soumission, pour plaire aux femmes qui seraient toutes gauchistes. Comme s'ils n'avaient pas le choix et Ă©taient les seuls victimes.
Comme si les hommes conservateurs l'Ă©taient par soumission, alors que dans l'asile d'extrĂȘme droite le moindre signe de modernitĂ© est lapidĂ© sur place.

Dans les deux cas il y a une telle pression exercée par le groupe, doublée d'un tel dogmatisme fanatique, que toute tentative de réflexion ou de critique est mis au ban immédiatement.

Au final, c'est exactement comme la femme arabe qui ne va pas dénoncer le viol fait par son cousin pour ne pas se faire renier par sa famille.

6 J'aime

Ce qui est curieux c'est qu'elles ne voient pas qu'elles sont bien plus intĂ©ressantes que leurs homologues masculins qui se contentent de ressasser une vieille comptine anticapitaliste et marxiste et que c'est Ă  elles effectivement de faire leur me too et de les cancel. Elles sont plus honnĂȘtes, intelligentes et investies, ça m'a frappĂ© Ă©galement le dĂ©calage entre son tĂ©moignage sur son ex compagnon et sa dĂ©termination et son sĂ©rieux dans une interview sur france 5 sur les fĂ©minicides.

2 J'aime

C'est en effet ce que disent les fascistes lĂąches sous pseudo, pour justifier qu'IRL ils sont tous gauchistes. En effet, ce sont les hommes qui lapident tout ce qui n'est pas politiquement correct. Les femmes ne harcĂšlent pas, ne menacent pas, ne dĂ©clenchent pas des campagnes d'insultes et de diffamations... et les seules femmes embarquĂ©s dans ce genre d'entreprise le sont par phĂ©nomĂšne de groupe et par soumission personnelle. Ce sont les hommes qui transforment chaque petit Ă©cart idĂ©ologique en un risque de mort sociale. Les femmes ne vouent pas leur vie entiĂšre Ă  organiser la mort sociale des hĂ©rĂ©tiques. Ce sont systĂ©matiquement des hommes dans mon expĂ©rience. Toujours des hommes. Les rares harceleuses, Ă  chaque fois qu'on gratte, sont des trans, des faux comptes de femmes ou des femmes elles-mĂȘmes victimes de phĂ©nomĂšnes de groupe. Il n'y a que des hommes qui font chier en matiĂšre de harcĂšlement, et il n'y a que des hommes qui tuent par jalousie ou pour une divergence politique. Hommes de gauche et hommes conservateurs sont main dans la main pour faire passer les fĂ©ministes de gauche pour des folles alors qu'elles ne sont que les exĂ©cutantes d'une gauche dominĂ©e par les hommes, dans le dĂ©ni de leur propre soumission ou pensant que la soumission est pire ailleurs.

Et bien plus courageuses, comme quand Marguerite Stern fait des collages de caricatures anti-islam sans aucune protection, en protestation contre la mort de Samuel Patty. Pendant ce temps, les hommes de gauche se réservent la possibilité de changer de bord ou de se convertir à l'islam. Ce sont des merdes incroyables.

8 J'aime