đŸ‡ș🇾 USA : une citoyenne armĂ©e empĂȘche une nouvelle tuerie en abattant un terroriste Ă  une fĂȘte de remise des diplĂŽmes

PubliĂ© Ă  l'origine sur : đŸ‡ș🇾 USA : une citoyenne armĂ©e empĂȘche une nouvelle tuerie en abattant un terroriste Ă  une fĂȘte de remise des diplĂŽmes

Une femme de Virginie-Occidentale a tuĂ© mercredi soir un homme qui avait commencĂ© Ă  tirer sur une foule d’environ 40 personnes avec un fusil de type AR-15. Elle portait une arme de poing pour sa self-defense.

La police de Charleston a identifiĂ© l’homme comme Ă©tant Dennis Butler, 37 ans. Les gens participaient Ă  une fĂȘte d’anniversaire et de remise des diplĂŽmes Ă  l’extĂ©rieur d’un complexe d’appartements.

Butler s’était rendu dans le quartier plus tĂŽt dans la soirĂ©e dans un vĂ©hicule et avait Ă©tĂ© averti de ralentir car des enfants jouaient, selon les autoritĂ©s.

Il est revenu et a sorti un fusil d’assaut de type AR-15 et a commencer à tirer sur la foule.

La femme armĂ©e qui a empĂȘchĂ© la tuerie assistait Ă  la fĂȘte. Elle a sorti son pistolet et a tirĂ© sur Butler. GrĂące Ă  son action, aucun participant Ă  la fĂȘte n’a Ă©tĂ© blessĂ©.

UPDATE: This is 37-year-old Dennis Butler, the man that opened fire at a graduation party last night. He has an extensive criminal record that includes charges of DUI, domestic battery, among other. Live report at noon.@WOWK13News pic.twitter.com/jOWxDl2V1y

— Erin Noon (@ENoonWOWK) May 26, 2022

La femme a ensuite attendu l’arrivĂ©e de la police, et elle et plusieurs tĂ©moins ont coopĂ©rĂ© Ă  l’enquĂȘte.

« Au lieu de fuir la menace, elle s’est engagĂ©e contre la menace et a sauvĂ© plusieurs vies la nuit derniĂšre », a dĂ©clarĂ© jeudi le chef des dĂ©tectives Tony Hazelett aux mĂ©dias. (
)

Dans une interview avec « Talkline » de MetroNews jeudi, le chef de la police Tyke Hunt a déclaré que Butler était un criminel condamné qui avait « été en prison plusieurs fois ».

Hunt a dĂ©clarĂ© que Butler possĂ©dait illĂ©galement l’arme qu’il avait tirĂ©e, ajoutant que l’affaire faisait toujours l’objet d’une enquĂȘte. (
)

Lien externe

8 J'aime

Bien sûr, l'héroïsme d'une femme qui a sauvé des dizaines de vie intéressera toujours moins que la surmédiatisation des hommes criminels qui réussissent parce qu'ils ont en face d'eux des victimes désarmées par la loi.

Force est de constater qu'on vit dans des sociétés qui mettent davantage à l'honneur des criminels (qui tuent précisément pour se faire connaßtre et détester) que les citoyen.ne.s qui sauvent des vies en risquant la leur.

Il faut de la chair morte pour alimenter la frénésie des hypocrites à la recherche de droits à supprimer, puisque quasiment personne ne recherche des solutions dans les questions de sécurité, mais juste des façons de se faire passer pour moralement supérieur que les autres.

Comme témoin, cette liste d'une vingtaine d'autres tueries déjouées dont presque personne n'a entendu parler : ARPAC - Tueries stoppées par un citoyen armé

6 J'aime